Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/28/d778860669/htdocs/sites/actschool/wp-content/themes/divi/includes/builder/functions.php on line 5941
Témoignages des participants - ACT School
Sélectionner une page

Quatre participants ont fait des témoignages concernant le programme ACT School. Voici ce qu’ils pensent:

Reda est  licencié en droit, il a découvert ACT School pendant qu’il poursuivait une formation d’enseignant. Il se considère chanceux de ne pas avoir été admis dans le concours de l’éducation nationale ce qui lui a permis de rejoindre ACT School.  Il dit qu’ACT School lui a appris plusieurs choses qu’il n’aurait pas pu acquérir tout seul comme l’engagement et l’autonomie. 

J’ai appris à m’engager dans ce que je fais notamment le théâtre. Nous avons appris à compter sur nous même à être autonomes.

Reda

Imane a décroché son diplôme et elle est restée pendant environs 6 mois chez elle à ne rien faire,avant de venir à ACT School. Suite à celà elle a su que le diplôme n’est pas aussi important pour avoir un emploi ou pour sentir que l’on fait quelque chose de bien. Pour elle il faut avoir la volonté et la détermination de vouloir apprendre et découvrir. A ACT School elle a découvert le web et a pu créer avec son équipe le site web GoYoussoufia dédié à faire connaître leur ville. 

“A ACT School nous apprenons par l’expérience.”

Imane

Hamza a partagé avec nous sa déception suite à sa non-admission au centre MAHIR qu’il considère comme étant un échec. La déception l’a poussée à décider de quitter ACT School mais après y avoir pensé il a conclu que l’échec n’est pas forcément une mauvaise chose. L’échec est une motivation qui nous pousse à mieux travailler et à mieux développer nos compétences.

Amina a rejoint le programme tard mais cela ne l’a pas empêché à s’intégrer au sein du groupe. Elle a découvert sa passion pour les travaux manuels à ACT School et a pu réaliser avec d’autres participants, encadrés par Khalid Assallami, une porte berbère en faisant revivre les techniques traditionnelles utilisées par les artisans autrefois

Share This