Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/28/d778860669/htdocs/sites/actschool/wp-content/themes/divi/includes/builder/functions.php on line 5941
TÉMOIGNAGE #6 - Tanaa - ACT School
Sélectionner une page

Tanaa a 26 ans. Elle n’a pas démontré une grande motivation pour participer au programme lors des premières semaines. Ce n’est qu’après avoir pris contact avec son amie d’adolescence, Fatima Ezzahra Chaouf (participante à Connect Institute), qu’elle a compris l’intérêt de notre programme.

Récemment, en dehors des activités, nous la voyons souvent en train de lire son roman préféré Une vie à soi, de Laurence Tardieu.

Elle nous raconte son histoire :  “Je suis troisième d’une fratrie de sept. Mon père est décédé alors que je n’avais que quinze ans. J’étais gâtée depuis mon jeune âge. Mais cela fait cinq ans que ce n’est plus le cas. Mes frères et soeurs ont tous quitté la maison pour aller vivre ailleurs, et c’est moi qui dois prendre soin de ma mère.

Après avoir obtenu mon Bac, je rêvais de devenir opticienne. Mais je ne voulais pas laisser ma mère vivre seule. J’ai alors renoncé à mon rêve pour m’inscrire dans une école d’infirmerie.

Bien que j’aime le domaine de l’infirmerie, je déteste certains comportements qui y sont liés comme la corruption et la malhonnêteté. Après deux longues années d’études, j’ai obtenu mon diplôme pour plonger ensuite dans le chômage.

J’ai passé deux ans à ne rien faire. Cette période d’oisiveté était très difficile pour moi. Je passais mon temps à réfléchir à ma situation et à me soucier du futur.

En fin 2018, j’ai été diagnostiquée d’une anémie sévère. Mes soucis de santé sont venus s’ajouter à la liste de mes problèmes. J’étais au bord de la dépression. Quelques semaines plus tard, j’ai entendu parler d’ACT School.

Je me suis inscrite pour m’occuper un peu et sortir de cette routine qui me tuait. Je ne voyais pas vraiment grand intérêt au programme, mais un jour, en navigant sur YouTube, j’ai aperçu mon amie Fatima Ezzahra Chaouf dans une des vidéos de Connect Institute.

J’admire beaucoup Fatima Ezzahra ! Elle était toujours la plus brillante de la classe quand nous étions encore lycéennes. Je l’ai contactée sur Facebook et je lui ai demandé plus d’informations sur Connect Institute et sur son expérience personnelle au sein de l’institut. Son feedback m’a poussée à m’engager encore plus dans les activités d’ACT School, Dieu merci.

Actuellement, je vois ACT School comme un miracle. Je m’y sens très bien. Je passe mon temps à apprendre au lieu de broyer des pensées noires. De plus, je me suis débarrassée de ma peur de lire et de parler en français.”

Share This