Sélectionner une page

Intro

En France, cinquième puissance économique du monde, 7% de la population est concernée par l’illettrisme. 
Au Maroc, il est de notoriété publique qu’une majorité de détenteurs de Masters et autres diplômes ne sachent ni lire ni écrire ni réfléchir.
Pour lutter contre ce phénomène, le gouvernement français a crée en 2000, l’ANLCI, Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme.
Au Maroc que faisons-nous pour faire face à ce phénomène qui creuse le clivage culturel dans notre pays ?
C’est là où réside la différence. Il y a ceux qui se résignent et ignorent les problèmes et il y a ceux qui les reconnaissent et agissent. 

Taha Balafrej – Fondateur Connect Institute

Visualiser la newsletter N°7 en ligne

Share This